Documents PDF pour formations NeuroQuantis

Voici les liens vers les documents PDF

L’interview de Olivier Masselot sur la radio Widoobiz, émission « Changer le monde et bâtir un futur meilleur »

Conférence de Olivier Masselot sur sa vision ‘holistique’ de l’intuition

Enregistrée à Québec en septembre 2012, cette conférence de 50 min aborde l’intuition sous différents aspects. Elle s’est déroulée dans le cadre du lancement de l’Institut National de Développement de l’intuition dont Olivier Masselot est membre d’honneur. Merci à Gwenn Audin pour sa belle contribution à développer cet outils indispensable à la réalisation de l’être.

Olivier Masselot nous parle d’intuition…

Au Québec, Olivier Masselot nous parle des différentes formes de l’intuition selon l’approche NeuroQuantis

Cet entretien a été filmé en septembre 2012? lors de l’ouverture de l’Institut National pour le Développement de l’Intuition (Institut INDI) au Québec dont Olivier est membre d’honneur.

Etre présent ou devenir zombie?

François court et, alors qu’il arrive au tram, la porte se ferme. Il appuie tout de même sur le bouton, attend 2 à 3 secondes, la porte se rouvre et il grimpe dedans… À l’arrêt de l’Université, François observe un jeune étudiant qui court vers le tram à son tour ; de la même façon, la porte s’est fermée au moment où il appuie, et c’est alors que l’étudiant rebrousse chemin sans attendre, sans voir que la porte vient de s’ouvrir pour lui ni entendre une âme charitable lui dire qu’il peut monter… L’étudiant va s’asseoir sur son banc ; il attendra 10 minutes dans le froid…

Qu’est-ce qui fait que, pour une même situation, François et cet étudiant ont obtenu deux résultats radicalement opposés ?

La présence à ce qui est…

tram

Je dois tout de même vous préciser une chose. Cette scène se passe à Bruxelles. Ici, un peu comme au Québec, la relation avec le chauffeur de bus ou de tram est plutôt conviviale et il est fréquent qu’un chauffeur attende une personne qui court et qu’il ouvre à nouveau les portes pour la laisser monter. Les Parisiens qui lisent cet article auront sans doute plus d’éléments de compréhension… 😉

Pour en revenir à cette saynète, ce jeune étudiant n’est pas présent à ce qui est. Avec un casque sur les oreilles, il a pris le parti de se divertir, de se déconnecter de la réalité autour de lui. C’est un peu ce que j’évoque dans un article précédent ; la généralisation d’un comportement schizophrénique qui oscille entre la réalité et le monde virtuel – musique, jeux, chat, réseaux sociaux, etc.

La curiosité de ce qui est…

En plus d’être dans ce double monde, ce jeune homme ne se montre pas curieux de ce qui est, ni de ce qui peut se passer. Il a pris pour argent comptant une réalité où les portes se ferment devant lui et il l’accepte. Formaté / conditionné par un monde assez mécanique, il ne cherche plus à rouvrir ces portes ni à ce montrer curieux de ce qu’il peut déclencher par ses actes.

C’est un peu comme lorsque nous anticipons une situation difficile. Remplis d’a priori sur ce qui va se passer, nous imaginons le pire – notre cerveau est programmé pour cela – et oublions d’être curieux de la façon dont les choses pourraient se dérouler. Combien de fois n’avez-vous pas été agréablement surpris d’un dénouement facile et heureux alors que vous aviez imaginé une catastrophe ? Read More

Copyright 2017 NeuroQuantis · Modèle NeuroQuantique d’epanouissement de l’individu, de l’entreprise

Website by Hanna Kuikka · RSS Feed · Google+

Organic Themes